«

»

juil 13

TOP 10 des critiques gratuites ou trolls et comment y répondre !

Ca vous est déjà arrivé d’être traité de xxx dans un article, une vidéo, ou même dans la vie de tous les jours ?

Et vous ne savez pas trop quoi répondre, s’il faut répondre  ?

J’imagine que parfois vous êtes déstabilisé et ça peut vous inciter a ne plus rien produire, écrire?

 

Tout ça est bien normal, parce que la critique fait partie de la vie et plus vous êtes visible plus vous êtes sujet aux critiques.

C’est une des raisons qui fait que vous ne voulez pas vous lancer sur une vidéo.

 

  • Vous avez peur de perdre confiance.
  • Vous avez peur de ne pas savoir quoi répondre
  • Vous avez peur d’être blessé.

 

Tout ça est bien compréhensible pour être passé par là moi aussi, seulement si vous avez un talent, un domaine intéressant ou quelque chose à faire connaitre qui pourrait apporter beaucoup de valeur aux gens, vous n’allez pas vous priver de le faire à cause de la critique gratuite !

 

si ! vous allez me dire !

 

Alors continuez cet article pour avoir les clés vous aurez presque réponse à tout !

 

Voici le top 10 des critiques gratuites et votre bouclier pour répondre !

bouclier contre critiques gratuites

 

« Tu me fais trop chier avec les conneries que tu dis »

« Tu tireras la chasse en partant alors »

 

« Ta gueule »

« Quoi ma gueule qu’est-ce qu’elle a ma gueule? »

variante : vous pouvez chanter le début de la chanson de Johnny Hallyday 

 

« putain mais qu’est-ce que t’es moche »

« La réalité que tu vois dépend de ton conditionnement neuro-associatif et la réalité n’est qu’une interprétation de ton cerveau »

variante 

« Ca dépend des personnes et de toute façon je ne pense pas que la beauté physique soit un gage de réussite. »

Là normalement vous avez causé une hernie mentale à votre troll

 

« T’es exhibitionniste en fait ! »

« Oui pour satisfaire ton voyeurisme ! »

Aller dans le sens de la critique et rajouter une couche est une bonne méthode

 

« Je viens de perdre 2 minutes avec cette vidéo de merde »

« Et tu viens d’en perdre aussi avec ton commentaire qui sert à rien »

La technique retour à l’envoyeur

 

 

« C’est nul »

« Merci pour ce commentaire constructif et argumenté »

 

 

« Tu raconte de la merde »

« ah pardon vous ne comprenez pas la langue »

 

 

Voilà et encore je passe sur les abréviations style :

 

tfk

ntm

tg

t’es gentil ou ta gueule, à vous de choisir

 

Si tout ceci ne suffit pas vous avez d’autres techniques :

 

  • vous pouvez aussi ignorer
  • vous pouvez bloquer, supprimer
  • vous pouvez demander aux gens sur votre direct de les bloquer
  • Vous pouvez enlever la possibilité d’écrire un commentaire 

 

Ah au fait, vous avez remarqué que vous avez réussi à déchiffrer les insultes, critiques et autres déversements de haine !

Sachez que ça ne sera pas toujours le cas et qu’il arrivera que vous ayez du mal à comprendre ne serait-ce que la phrase que l’on vous écrit ou que l’on vous dit !

 

Pour aller plus loin je vous conseille la lecture de Savoir Répondre Du Tac Au Tac qui vous donnera toutes les pistes pour répondre.

 

Sachez aussi que vous aurez toujours quelqu’un qui ne sera pas déstabilisé par votre réponse en utilisant la mauvaise foi, qu’il va continuer mais vous avez déjà montré que vous savez répondre. Généralement ça les calme assez vite.

 

Alors même si votre réponse n’est pas la meilleure ou la plus originale, vous allez apprendre peu à peu.

 

Gardez votre sourire, et avec humour ça passe toujours mieux une réponse.

 

 

 

Vous aimez cet article, partagez-le !

présentation classique photo texte

7 conseils pour rester motivé même quand on a tout essayé !

 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.

recherches pour cet article:

  • comment développer son charisme?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>