«

»

jan 21

Les mondes engloutis : la série culte oubliée !

http://onechroniqueshow.com/wp-content/uploads/2013/01/LogoFR2.gif 

 

Ahhhhh Les Mondes Engloutis, je parle d’une série culte que seul les initiés connaissent !

Un paradoxe bien étrange, comment être à la fois culte et oublié ?


C’est une série faussement naive par ses graphismes enfantins et son rythme encore hésitant pour l’époque !


Mais que de richesses dans le scénario, que d’inventions, et que de créativité pour un dessin animé, qui ne comporte que deux saisons ; 52 épisodes en tout.

 

26 minutes, il nous en fallait pas plus pour nous rendre heureux et nous frustrer pour savoir la suite la semaine suivante !


Pas d’internet, pas de portable à l’époque et on vivait bien avec ça, on avait plaisir à retrouver nos héros comme un rendez vous galant que l’on attend sans fin…

 

Mais pourquoi tant d’engouement ?

 



Une histoire originale !


Les Mondes Engloutis c’est UN univers qui nous plonge dans la cité d’Arkadia, dont les habitants se sont réfugiés au centre de la Terre après le Grand Cataclysme.


Leur soleil artificiel tombe malade et s’ils ne font rien pour le ranimer, vont tous disparaître.

 

Ce sont les enfants, deux frères et soeurs Bob et Rebecca, de la cité,  qui vont chercher la solution en pénétrant dans le musée interdit.


Guidé par Shag-Shag, leur vaisseau intelligent aux pouvoirs magiques,  Ils vont alors faire des découvertes, et crée Arkana leur messagère qui devra retrouver la mémoire du peuple d’Arkadia.

 

Accompagné de Bic et Bac, deux créatures aussi drôle qu’utiles, ils vont croiser sur leur chemin Spartacus qui connait le monde du dessus comme personne.

 

C’est lui qui va les aider dans leur quête !

 

 

Une série engagée ?


La série est écrite par Nina Wolmark qui est psychologue.


Elle est dépeind un monde qui nous ressemble par allégories ou références.


Faits historiques, critique sociale, elle va même jusqu’à créer les personnages des pirates qui représentent une société ignarde, agressive et très matérialiste, (la notre ?)…sous le controle de Mass Média qui donne l’illusion d’une démocratie


Un peu comme si le roman « 1984 » de Georges Orwell flirtait avec cette série qui au final si on y réfléchi s’adressait bien plus aux adultes qu’aux enfants !

 

 

Une série qui s’essouffle ?

 

Diffusée dans un premier temps sur Antenne 2 dans l’émission Récré A2, puis rachettée par TF1 quelques temps plus tard, la série a du mal à s’imposer.


La mode est aux mangas et le graphisme est dépassé face à la déferlante des séries japonaises la série ne peut lutter après 52 épisodes.

 

Très peu rediffusée, elle reste pour beaucoup une série culte, qu’il faut redécouvir avec des yeux d’adultes : sens cachés, thèmes politiques…

 

La série est aussi un succès grâce aux musiques signées par Vladimir Cosma, interprétées par le groupe les mini-star.

 

Je me suis permis d’interpréter la chanson du générique piano-voix.

 

 

 

 
Et vous, quels autres programmes pour la jeunesse vous aimiez?
Faites nous partager ça dans les commentaires, juste en dessous 😉
Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir vos cadeaux
je reçois les cadeaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>